Nouvelles

Le retour du concours d'écriture Le Noël de Denis Colette

Le retour du concours d'criture Le Nol de Denis Colette

NICOLET, le 3 octobre 2019 ‐ Les Services à la communauté de la Ville de Nicolet invitent les jeunes de 7 à 14 ans à participer à son concours d'écriture.  À l'occasion de l'Arrivée du père Noël prévue le 7 décembre prochain, le père Noël remettra un cahier d'histoires, de jeux et de coloriage aux quelques 350 enfants qui viendront lui rendre visite. Les histoires du cahier seront issues du concours d'écriture. Chaque histoire sera associée à un dessin ou à un jeu qui imagera le conte. Des prix sont à gagner. De plus, les contes seront interprétés par le conteur professionnel Marc-André Fortin lors d'une soirée en plus d'être lus en onde à Via 90,5 et publiés dans Le Courrier Sud électronique durant le temps des fêtes ! 

L'histoire écrite devra être sous le thème de « Annie Colette et les lutins taquins »

Critères de sélection :
* L'histoire doit avoir un lien avec Nicolet
* La qualité du français (Psst : demande à un adulte de t'aider à corriger les fautes!)
* Avoir un minium de 200 mots et un maximum de 300 mots.
* Respect de la thématique
* Originalité de l'histoire

Pour participer au concours d'écriture, il faut remettre le texte au plus tard le lundi 21 octobre, à 16 h 30.

Il y a 3 manières de soumettre un texte :
1. En personne - à la réception de l'hôtel de ville ou à la bibliothèque H.-N.-Biron
2. Par la poste - 180, rue de Monseigneur-Panet, Nicolet (Québec) J3T 1S6
3. Par courriel - evenement@nicolet.ca

Vous pouvez télécharger un formulaire de participation sur le site Internet de Nicolet, dans le menu déroulant, à droite ou utiliser une autre feuille de votre choix.

Pensez à écrire les informations suivantes : nom, âge, numéro de téléphone et titre de l'histoire.

Pour plus d'information vous pouvez joindre Dalianne Charbonneau au 819 293-6901 poste 1703 ou à evenement@nicolet.ca.

La Ville de Nicolet tient à remercier les partenaires impliqués qui permettent de mettre en valeur le talent et l'imaginaire de nos jeunes.


Bonne rédaction!