Nouvelles

Nicolet devient la troisième « Communauté bleue » du Québec!

Nicolet 11 février 2019 ‐ En conférence de presse, la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois s'est dite très fière que sa ville devienne la troisième Communauté bleue du Québec (toute première en Mauricie et Centre-du-Québec) rejoignant ainsi une quarantaine de villes dans le monde dont Paris, Berlin ou Madrid. Au Québec, cette campagne d'éducation et de sensibilisation est coordonnée par l'organisme Eau Secours. La Ville d'Amqui et celle de Danville sont les premières à avoir joint le mouvement mondial qui invite les collectivités à s'engager pour la cause de l'eau.

Le projet Communauté bleue invite les municipalités, les communautés autochtones, les institutions d'enseignement, les communautés religieuses et toutes les collectivités à s'engager à:

  1. Reconnaître le droit humain à l'eau et aux services d'assainissement.
  2. Promouvoir des services d'eau potable et d'eaux usées financés, détenus et exploités par le secteur public.
  3. Interdire la vente d'eau embouteillée dans les édifices publics et lors des événements.

« Aujourd'hui, ce n'est pas que le conseil municipal qui annonce qu'elle prend ces engagements, mais aussi des partenaires qui ont à cœur de préserver l'eau potable comme l'École nationale de police du Québec, l'école Curé-Brassard, le Collège Notre-Dame-de-L'Assomption (CNDA) ou l'entreprise Thermoform d'Amérique qui avec des gestes concrets vont faire la différence de notre communauté bleue. Je les remercie d'ailleurs sincèrement de leur implication. » a souligné la première magistrate nicolétaine, Geneviève Dubois. « Le projet de communauté bleue s'inscrivait à merveille dans nos efforts constants en matière de développement durable. Nos élus sont rendus là, nos partenaires et aussi nous sentons que les Nicolétaines et Nicolétains sont rendus là aussi. Notre eau est d'excellente qualité et coûte 1500 fois moins cher que l'eau embouteillée. J'espère sincèrement que le nombre de communautés bleues va exploser au Centre-du-Québec et partout ailleurs en province. Ce que propose le projet, ce sont des engagements réalistes, peu importe les tailles des municipalités. De plus en plus de villes veulent notamment bannir les bouteilles d'eau embouteillée et avec le projet de communauté bleue, c'est possible ».

« Aujourd'hui, c'est toute une collectivité qui s'engage pour la cause de l'eau. Non seulement Nicolet devient la première ville du Centre-du-Québec à rejoindre le mouvement mondial Communauté bleue, mais des entreprises et des institutions d'enseignement mettent aussi l'épaule à la roue pour protéger notre ressource la plus vitale. C'est la collectivité au complet qui peut être fière! » se réjouit Alice-Anne Simard, directrice générale d'Eau Secours.

Initiatives des partenaires

  1. « Éliminer l'eau embouteillée de notre campus constitue un enjeu de taille pour l'ENPQ notamment en raison des nombreux événements que nous tenons annuellement et qui connaissent un taux de participation particulièrement élevé. Je pense ici aux cérémonies de remise de diplômes, aux colloques, séminaires et conférences, ainsi qu'aux journées portes ouvertes et de reconnaissance policière » - Nancy Lemire, responsable du service de l'hôtellerie et des immeubles de l'ENPQ.
  2. « À l'école Curé-Brassard, déjà nous avons cessé la vente de bouteilles d'eau à usage unique en incitant les jeunes et le personnel à utiliser des contenants réutilisables » - Patrick Leblanc, directeur
  3. « Du côté du Collège Notre-Dame-de-L'Assomption (CNDA) nous avons cessé la vente d'eau embouteillée et la préservation de l'eau est une préoccupation constante tant de notre organisation que de notre gouvernement scolaire" - Nathalie Houle, directrice des communications et du développement CNDA
  4. « Chez Thermoform, nous avions à cœur d'éviter l'eau embouteillée et nous avons plutôt opté pour un système d'osmose inversé raccordé à l'aqueduc municipal pour alimenter en eau nos travailleurs. Ça demande certains investissements, mais on le fait pour l'environnement » - Jérôme Lacerte, Thermoform

Le projet Communauté bleue est une initiative conjointe du projet Planète bleue, du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et du Conseil des Canadiens, appuyée par Eau Secours.

Plus que jamais, il faut poser des gestes pour protéger l'approvisionnement en eau et les services d'eau. La Ville de Nicolet est très fière de faire partie d'un mouvement mondial grandissant pour la mise en valeur et la protection de l'eau publique. Au final, ce sont tous les citoyens et les citoyennes qui en sortent gagnants!