Cathédrale de Nicolet

La cathédrale de Nicolet est un exemple merveilleux d'architecture contemporaine utilisée à bon escient dans un édifice religieux. Elle se distingue par son ampleur et son dépouillement ; pas de jubé, aucune colonne, "comme un grand vaisseau clair et dégagé où tous peuvent voir et entendre". Remarquable, également, l'immense verrière de sa façade qui égaye les lieux de lumière et de couleurs et ses voûtes en arche convergeant au-dessus de l'autel ; d'ailleurs les lignes courbes prédominent dans tout l'édifice. L'accent a véritablement été mis sur la liturgie.

Une succession de cathédrales

Le diocèse de Nicolet fut créé en 1885. L'église paroissiale, située en bordure de la rivière, devint la première cathédrale du nouveau diocèse. Mais, celle-ci avait grandement besoin de restaurations. Une deuxième cathédrale s'écroula tout juste avant d'être terminée. Une troisième fut détruite par le feu en 1906.

Une quatrième cathédrale fut donc érigée et inaugurée en 1910. Elle desservit la collectivité jusqu'au tragique glissement de terrain du 12 novembre 1955, qui détruisit une station de service, l'école des garçons, des maisons privées et presque tout l'évêché. L'église resta intacte, à 50 pieds du cratère. Évidemment, les paroissiens étaient hésitants à utiliser l'édifice construit sur un sol pouvant être instable.

En mars 1961 commença donc la construction d'une cinquième cathédrale qui fut ouverte aux fidèles deux ans plus tard.

La nef a une capacité de 1100 places disposées en ligne courbe dirigées vers l'autel et de plus, le plancher est légèrement incliné. Le siège de l'évêque est situé à la pointe du sanctuaire et les bancs du choeur forment un demi-cercle autour de l'autel. Cet autel est taillé dans un seul bloc de granit vert foncé. Tout le mobilier est fabriqué de deux bois contrastants : le chêne blanc et le noyer.

Un orgue Casavant et Frère datant de 1909 provient de la quatrième cathédrale.

La verrière de la façade est unique en raison de ses dimensions (165 pieds sur 70 pieds), une création de Jean-Paul Charland de Nicolet. Au soleil du matin et du midi, elle est éblouissante. Le personnage central est St-Jean-Baptiste.

En 1985, les portraits des quatre premiers évêques du diocèse ont été placés sur les piliers latéraux. Des oeuvres de Monique Mercier de réputation internationale.

Le vitrail de l'abside, plein de symboles, est l'oeuvre de Frère Éric, moine oecuménique de la communauté de Taizé en France. Il représente le Christ ressuscité, la femme dans le soleil de l'apocalypse et des anges montant et descendant du ciel. D'intérêt particulier, la fresque du bas relate l'histoire de l'humanité et celle de l'Église, soit d'Adam et Ève aux astronautes.

Coordonnées

Cathédrale de Nicolet

671 Boulevard Louis Fréchette
Nicolet, Québec
J3T 1L6

819 293-2905

X
1 1