Programme de subventions produits d'hygiène personnelle durables_GRAME

Nicolet offre des subventions à ses résidentes pour l'achat de produits d'hygiène personnelle durables

La Ville de Nicolet est fière d'annoncer son association avec le GRAME (Groupe de recommandations et d'actions pour un meilleur environnement) à l'occasion du projet Pour un fleuve plus propre, soutenu financièrement par RECYC-QUÉBEC, et visant la promotion de la réduction de l'utilisation et du rejet de plastique à usage unique. Cette collaboration permettra d'alléger le prix d'achat de produits d'hygiène personnelle durables pour les citoyennes et citoyens du territoire.

Les citoyennes et citoyens bénéficieront à partir d'aujourd'hui d'une subvention couvrant jusqu'à 50 % du prix d'achat de produits d'hygiène personnelle durables, jusqu'à concurrence de 100 $ par personne et ce, jusqu'à épuisement de l'enveloppe budgétaire dédiée au programme, soit 6000 $. « Quand on dit que chaque petit geste compte pour l'environnement, nous en avons aujourd'hui un bel exemple avec l'adhésion de Nicolet à ce programme.  En plus d'être plus écologique et moins dispendieux que les produits traditionnels, l'achat de produits réutilisables permet aux femmes une alternative verte drôlement appréciable vers le zéro déchet » souligne le maire suppléant et conseiller municipal, Stéphane Biron.

 

FAIRE LE SAUT

Chaque année, au Canada, c'est environ 771 millions de protections hygiéniques qui sont jetées, ce qui représente environ 3 kg de produits jetables par personne, par année (Mme Ovary, 2020, p.10). Ces produits prendront environ 450 ans à se décomposer complètement. 

La durée d'utilisation des produits hygiéniques personnels jetables est d'environ 3 à 4 heures, alors que les options zéro déchet ont une durée de vie d'environ 5 ans. On estime qu'une personne menstruée débourse en moyenne 70 $ par année pour des produits d'hygiène personnelle jetables; le coût des solutions durables serait quant à elles d'environ 39 $.

 À long terme, l'alternative durable représente une économie substantielle et réduit l'impact environnemental, même si le coût de départ peut sembler plus élevé. Ces produits sont également réputés plus confortables que leurs homologues à usage unique.

Pour plus d'informations sur les critères d'admissibilité et les pièces justificatives demandées, CLIQUEZ ICI

En offrant ces subventions, la Ville de Nicolet souhaite diminuer la charge économique pour les produits d'hygiène personnelle durables suivants :

  • Les coupes menstruelles;
  • Les culottes menstruelles;
  • Les serviettes hygiéniques lavables;
  • Les sous-vêtements avec protection pour l'incontinence;
  • Les protections réutilisables pour l'incontinence.

« Grâce à cette campagne, nous espérons propulser un mouvement municipal déjà entamé qui amène les citoyen(ne)s à modifier leur habitude de consommation en délaissant les produits d'hygiène personnelle jetables. En réduisant le prix d'achat pour le consommateur ou la consommatrice, on veut l'inciter à découvrir des alternatives plus écologiques, économiques, saines et confortables » mentionne Catherine Houbart, directrice générale du GRAME.

Pour plus d'informations sur les critères d'admissibilité et les pièces justificatives demandées, rendez-vous au  www.grame.org/phpd.

Ce projet a été soutenu financièrement par RECYC-QUÉBEC dans le cadre d'un appel de propositions visant la promotion de la réduction de l'utilisation et du rejet de plastique à usage unique. Le financement de ce programme provient des sommes prévues dans le cadre du Plan d'action 2018-2023 de la Stratégie québécoise de l'eau, administré par le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

 

À propos du projet  « Pour un fleuve plus propre »

Le GRAME (Groupe de recommandations et d'actions pour un meilleur environnement) propose aux municipalités deux programmes de subvention en matière environnementale pour filtrer les microplastiques qui s'échappent des laveuses et favoriser l'achat de produits d'hygiènes réutilisables.

 

Pour un fleuve plus propre a pour objectif de sensibiliser 11 municipalités aux produits d'hygiène personnelle durables (PHPD) et de rendre les subventions accessibles à 300 personnes. Le GRAME, en collaboration avec RECYC-QUÉBEC, s'allie aux municipalités pour réaliser cette initiative ambitieuse. 

 

À propos du GRAME

Le GRAME (Groupe de recommandations et d'actions pour un meilleur environnement) est une organisation d'intérêt public fondée 1989. Acteur important au Québec lorsqu'il est question de solutions novatrices et réalistes aux grands problèmes environnementaux, c'est aussi une force collective inspirante bien enracinée dans sa communauté.

 

Reconnu pour son expertise approfondie en matière de transport, d'énergie, d'éco fiscalité, de gestion des matières résiduelles, de verdissement et d'aménagement urbain, le GRAME Å"uvre en orientant ses activités autour de trois pôles complémentaires : l'influence auprès des décideurs, la sensibilisation et l'éducation relative à l'environnement et l'intervention directe sur le terrain.